ETAPE 4 / 12h20

Publié le par IBAN

ETAPE 4 / 12h20
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Starter 04/07/2017 14:04

Depuis 12h20, les jeux sont faits, rien ne va plus,
Brice envoyé par sms, Validé

Brice 04/07/2017 12:57

Cavendish

Direction de course 04/07/2017 12:26

Demare pour Denis et Antoine,
Validés,

Ben 04/07/2017 12:19

Kittel

Cyrille 04/07/2017 12:10

Sony colibrelli

claude 04/07/2017 12:06

Bouhanni

Alex 04/07/2017 11:40

demare

L'aigle 04/07/2017 10:36

Sagan

Etienne M 04/07/2017 09:21

Demarre

Paul manzo 04/07/2017 09:16

Kittel

Philippe eloy 04/07/2017 09:14

Bouhanny

thomas D 04/07/2017 09:10

Kittel

Edouard 04/07/2017 09:09

Groenewegen

Fi 04/07/2017 08:36

Le Gorille de Rostock pour l'arrivée à Vittel

Fred 04/07/2017 08:32

Kittel

Paulo 04/07/2017 08:30

Arnaud Démarre

Paulo 04/07/2017 08:28

Arnaud Démarre

Gaoutcho 04/07/2017 08:19

Greipel

Yoyo 04/07/2017 07:51

Kittel

bibi le cobra 04/07/2017 07:31

El cobra joue Greipel et gagne !!!

Cédric 04/07/2017 07:28

Cavendish

bibi 04/07/2017 07:16

ARNO démarre

Yogi 04/07/2017 06:32

Cavendish pour yogi et Kittel pour Séverine

Gael 04/07/2017 06:07

Kittel

Iban 04/07/2017 00:31

Demare

Dan 04/07/2017 00:14

Kittel

Thomas 03/07/2017 23:18

Françoise sagan

Labraise 03/07/2017 23:17

Cavendish !!!

Nicolas 03/07/2017 22:59

arnaud demare

Lulu 03/07/2017 22:31

démare

François 03/07/2017 22:26

Demarrrrrrre

TATIEN 03/07/2017 21:55

KITTEL

Lulu Mangeas 03/07/2017 21:42

341 ! 341 jours d’abstinence ! 341 jours inutiles, sans intérêt, vides de sens que seules les classiques du printemps sont venu émoustiller…
Mais le temps reprend son vol, l’histoire aussi, en vingt-et-un chapitres. L’histoire en vingt-et-une vies et autant de petites morts pour le coureur échappé car, comme l’écrit Jean-Bernard Pouy, « quand, derrière, la chasse est lancée, il n’est plus qu’un fuyard, un évadé qui voit revenir sur ses traces une sorte de peloton d’exécution. »
Alors pendant ces vingt-et-jours qui, chaque année mettent nos couples en périls, nos petits chefs en émoi devant l’historique de nos ordinateurs et au désespoir nos enfants qui, parfois, appellent d’aux-même les services sociaux, voire la police pour signaler la disparition du père ou de la mère, le suspense sera immense et cruel.
La Team Ducher en a fait les frais, terribles, l’année dernière et aura à cœur de prendre sa revanche sur le destin et sur l’ultra-favori au palmarès pléthorique, l’incontournable Mail. L’équipe Leniaud, jamais titrée, se doit de faire tourner la roue de la fortune (ils sont en contacts avancés avec Christian Morin et Christophe Dechavanne). Les jeunes loups, aux dents longues sont légions et voudront renverser l’ordre établi : le sprinteur JF Lecante passera t-il la montagne ? Denis Mazabraud, chasseur d’étapes tout terrain, atteindra t-il le sacre suprême ? Un aigle planera aussi au dessus du tour, celui de Clermont-Ferrand alias Michel Ramos avec un dilemme, redonner ses lettres d’or au cyclisme de jadis ou sacrifier l’audace sur l’autel de la modernité…
L’armada Ollé sera présente, elle aussi, mais amputée de son patriarche, l’immense inventeur de ce jeu génial qui nous met en haleine chaque année. Celui sans qui l’occasion de nous retrouver autour de ce blog et de cette course est en souffrance et aura du mal à participer avec nous. Alors, bien plus qu’au futur vainqueur du Tour, c’est à lui que vont nos pensées.

yo 03/07/2017 20:35

bouhanni

alex Z 03/07/2017 19:16

Arnaud demarre (pour la 1ere victoire francaise)

T1T1 chez les Sanlliards 03/07/2017 18:38

03 juillet: Verviers-Longwy:
Et maintenant la France

T1T1 chez les Sanlliards 03/07/2017 19:50

Longwy. Ces forêts, ces parties de chasse avinées…
6 coureurs animent la course. Repris. L’arrivée approche, ça se place dans la descente avant la bascule à bons pourcentages.
Un groupe se désolidarise du peloton. Ca accélère.
Van Avermat en souffrance dans les derniers pourcentages n’arrive pas à raccrocher les leaders. Même en déchaussant, Sagan devance la concurrence. Et d’une…