ETAPE 13 / 12h05

Publié le par IBAN

ETAPE 13 / 12h05
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Hirshi
Répondre
D
validé
B
Lutsenko
Répondre
B
Désolé deux minutes de retard le temps de débloquer mon commentaire
S
Goooo
Répondre
D
validé
T
Alaphilippe
Répondre
R
BARDET
Répondre
A
LENNARD KAMNA
Répondre
B
MOLLEMA
Répondre
Y
ALAPHILIPPE
Répondre
L
Cosnefroy
Répondre
B
Pierre Rolland
Répondre
D
Pogacar
Répondre
F
Bardet
Répondre
X
W.BARGUIL
Répondre
C
Pogacar
Répondre
C
Esteban Chaves Rubio
Répondre
Y
Bardet pour la fille et moi
Répondre
A
Pogacar
Répondre
B
Bardet
Répondre
N
Bardet
Répondre
L
bon, belle journée de merde hier avec ces français qui ne méritent pas de porter des maillots d'honneur....

Du coup, je joue MICHAL KWIATKOWSKI.....
Répondre
P
Bilbao
Répondre
M
Cher Cobra et vous autres petits scarabées de la bicyclette !
"Il était une fois un aigle qui vivait dans une basse-cour au milieu de poussins, de poules de canetons et de canards.
Un jour il se pencha si près de la marre qu’il y tomba, et en tombant il découvrît son vrai visage d’aigle renvoyé par l’eau de la marre, et il vît qu’il avait des ailes immenses.
Et, terrifié de peur, alors qu’il croyait se noyer et mourir, il réalisa sa nature d’aigle et s’envola libre.
Alors, il vît que la basse-cour n’avait jamais eu de barrières, et que le ciel avait toujours été ouvert au-dessus de lui.
Il vît aussi que tous les poussins, les poules, les canards et canetons n’étaient autres que des aigles qui avaient momentanément oublié leur nature réelle.
Il lança un grand cri de joie dans les airs et perçut dans un immense éclat de rire la nature illusoire de la basse-cour dans laquelle il se croyait limité, mais qui était si rassurante en même temps.
La peur de l’inconnu fût transformée en joie inaltérable et ce qui était “sa vie” organisée, maîtrisée, rangée devînt la vie inconnue et ouverte au vent, au champ infini de tous les possibles. "
“ Nous sommes tous des aigles, nous sommes tous unis dans l’Ame unique du Grand Aigle Père Mère “
Voilà, voilà..... !
Autrement, aujourd'hui vers 12h à la télé y a un fantastique documentaire sur l'Auvergne et ses paysages majestueux ! A chaque fois je me dis....:" Qu'elle chance ils ont les gens qui habitent là !"
Matthieu.R
Répondre
L
je m'incline devant la beauté de ce texte. Je rampe et file vers les sommet...
G
Miguel Angel Lopez
Répondre
L
Landa
Répondre
C
ALAPHILIPE
Répondre
M
GO GO GAUDU! (A prononcer sur l'air de Motus...)
Répondre
C
roglic
Répondre
F
Daniel Martinez
Répondre
T
Uran
Répondre
Y
je crois en a la gaule
David Gaudu
Répondre
L
Roglic
Répondre
L
Apparemment, l'institution Tribunal du Tour fais réagir au fil des étapes depuis peu.
Je réagis donc ce soir pour rétablir certaines choses essentielles quand à une bonne communication et des échanges productifs.
Effectivement, depuis peu, un groupe de félons s'est formé. Une rébellion ??? Une agitation, plus.
Bizarrement après quelques sanctions apportées en lien avec le pur respect du règlement de cette vénérable épreuve, en l’occurrence des départs en dehors des limites de timing, des messages sont alors apparus. Messages de frustration ?? Peut-être, en tout cas le caractère anonyme des échanges n'inspirent guère la confiance quand à mener cette agitation dans les meilleures conditions. Surtout sur des demandes totalement infondées portées sur l'orthographe des coureurs.
Une relecture du règlement serait donc un plus pour la suite.
L'institution, l'ensemble du Tribunal avec à sa tête son Président, le bien nommé Robespierre, n'a donc peu de considérations et de réactions à ce club des 5, les masqués, les hérétiques...

Pour terminer et pour saluer chaleureusement la réaction exemplaire (à montrer dans les écoles de Fair Play) de YOYO hier sur un pari à … 16h35 pour l'étape 11.
Pour cela, l'ensemble des membres du Tribunal du Tour te félicite pour ta sportivité, tes propos pleins de respect envers l'institution du Jeu Du Tour mais aussi envers les autres joueurs qui animent ces 3 semaines (même si le côté obscur à immédiatement rebondi sournoisement pour essayer de récupérer la situation comme des hyènes sur une proie !!!).
Tu mérites donc un cadeau exceptionnel dans l'histoire du Tribunal, obtenu sur la route de l'étape Île d'Oléron – Île de Ré.
Tu recevras donc un porte clé « Le Gaulois » ainsi qu'un bon de réduction pour l'achat d'un produit de la même marque.
ps : El Diablo l'a certainement touché. Il entre donc dans les objets mythiques de cette épreuve.

A tous bonne suite,
Répondre
I
Bardet
Répondre
T
Merci
Répondre
L
Lennard Kämna
Répondre
L
Étape 12 : Thomas fabuleux, indiscutable combatif du jour
Répondre
A
bardet
Répondre