ETAPE 4 / 13h30

Publié le par IBAN

ETAPE 4 / 13h30

Résumé de l'étape 3 : Thomas et Coralie un ton au-dessus

Comme prévu, l’étape s’est réglée au terme d’un sprint mené vent de face qui a vu Thomas et Séverine s’imposer. Deuxième victoire en deux jours pour « la Fille » qui confirme son état de forme.

L’histoire était écrite à l’avance et rien n’est venu bousculer l’ordre des choses. Les principaux favoris du jeudutour ont passé une journée au chaud et ont laissé les sprinteur se disputer la victoire du jour. Ce fut donc un long fleuve tranquille que les révélations sur les dernières frasques de l’Aigle sont à peine venues secouer. Les rumeurs faisant état de célébrations tardives à la suite de sa victoire ont une nouvelle fois alimenté la chronique. L’idole des jeunes aurait été vu jusqu’à tard dans la nuit dans un état peu recommandable, rue de la Treille à Clermont-Ferrand, ce qui pourrait expliquer sa terrible défaillance du lendemain. Celui qui déclarait dans l’excellent magazine Rolling on Bike stone, « « J'ai claqué beaucoup d'argent dans l'alcool, les filles et les voitures de sport — le reste, je l'ai gaspillé. » ou encore « Pendant le confinement, j'ai arrêté les femmes et l'alcool, ça a été les 20 minutes les plus dures de ma vie. » continue donc de cultiver son image de bad boy du peloton. Image qui lui vaut l’adulation des ménagères de moins de 50 ans, au regard des 300 000 personnes qui se sont massées Place de Jaude pour supplier leur idole de revenir sur sa décision de mettre un terme à sa carrière l’année prochaine.

Puis, ce fut l’heure de la sieste jusqu’à l’annonce de la flamme rouge. Les équipes peinaient à former un train compact. Aux 600 mètres, le Snake, Iban, Ben, Le Panzer, Paulo et l’Aigle (Sagan) lançaient le sprint malgré le vent de face, présumant ainsi de leurs forces. On crut un temps que Nico, Coco, Yoyo, Benoit, Clara, Abdu et Fred (Bennett) allaient l’emporter. C’était sans compter sur Séverine et Thomas qui se faufilaient pour coiffer sur le fil leurs adversaires et s’imposer sans qu’il ait été besoin d’avoir recours la photo finish.

Séverine soulève ainsi son deuxième bouquet en deux jours et en profite pour endosser le maillot jaune ainsi que pour prendre la tête du classement à points. Il s’agit de la 28ème victoire sur le tour pour celle qui, sans avoir la faveur des pronostics avant le départ du tour, s’annonce comme une sérieuse prétendante à la victoire finale. Mais il reste encore beaucoup de chemin avant de relier Paris. Dès demain, la route s’élève et nul doute que son maillot sera convoité…

Lulu

Grand Reporter pour le JDT Libéré

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Les jeux sont fait
Répondre
T
Roglic
Répondre
P
Yates
Répondre
N
Higuita
Répondre
B
Sergio Higuita
Répondre
M
Superman Lopez
Répondre
M
Je change pour Guillaume Martin, superman étant capable de se prendre un panneau en voulant s’envoler.
D
A Yates
Répondre
F
Allez julian alaphilippe !! Bisous Marion
Répondre
B
BARDET
Répondre
B
Alaphilippe
Répondre
L
Buchman
Répondre
L
Changement pour Dan Martin
A
ALAPHILIPE
Répondre
Y
HIGUITA
Répondre
L
Guillaume Martin
Répondre
A
Higuita
Répondre
N
guillaume martin
Répondre
Y
D martin pour yogi et s higuita pour la fille
Répondre
X
Pogacar
Répondre
C
A.yates
Répondre
F
Alaphilipe ????????????????????????
Répondre
C
Higuita
Répondre
R
DUMOULIN
Répondre
C
Yates
Répondre
C
Tadej Pogacar
Répondre
G
Le Péon : Sergio Higuita
Répondre
B
Tom Dumoulin
Répondre
T
Yates
Répondre
É
Je tiens en premier lieu à préciser que je n'ai aucun lien de parenté avec l'aigle de Clermont-Ferrand, j'admire seulement sa classe naturelle.
"Plagiats, bidonnages: quand les journalistes fraudent " : Ils sont rares, mais, comme Lulu, journaliste renommé du JDT Libéré , ils ont des pratiques contraires à l'éthique journalistique. L'Express en recense quelques-uns.
Primé, encensé, estimé. Lulu était une pointure dans son milieu. Un journaliste que l'on admire, et que l'on rêve, peut-être, de devenir un jour. "Meilleur journaliste de l'année" pour la chaîne France 3 Dordogne en 2014, Lulu avait cette plume inimitable, du genre à rendre n'importe quel sujet passionnant.
À 33 ans, ce génie du journalisme venait de recevoir, le 3 décembre, à Montalivet , le prix du meilleur reportage de l'année, pour un article sur "le naturisme est il compatible avec la pratique du cyclisme en danseuse ?" Et puissant patatras: à la suite de la parution d'un long article mi-novembre 2019 au sujet du dopage dans le cyclisme, l'illusion a fait place à la stupéfaction. Ses sources, Lulu préférerait les inventer lui-même. Quitte à déformer la vérité au profit d'un bon mot.
Tout est dit !
Élise Lucet pour Cash investigation.
Répondre
Y
Julian Alaphilippe
Répondre
L
Demain, étape complètement à la mas
Répondre
L
Avant de se coucher le Panzer à murmurer : Duoimoucgrgravheijej,...j'ai vite compris qu'il voyait la victoire de Tom Dumoulin
Répondre
D
Thomas de Gendt était bloqué du dos ce week-end...ce qui explique son état second...
Répondre
P
Mon remède, l'huile essentielle de gaulthérie qui est reconnue pour ses vertus relaxantes, décontractantes et anti-inflammatoires ou alors la chloroquine !
A
pierre latour
Répondre
I
Parce que Martin
Parce que Guillaume
Allez Guillaume Martin !!!
Répondre
L
ÉTANT DONNÉ LE MANQUE DE PANACHE DE L’ENSEMBLE DU PELOTON DU JDT, LA COMMISSION DU JURY DU COMBATIF DÉCIDE DE NE PAS DÉCERNER DE PRIX POUR L’ÉTAPE 3.
Répondre
L
Qui es-tu Thomas De Gent ?
Je vous propose un petit exposé sous forme de méditation. Mon désir est de vous entraîner dans une quête personnelle de Thomas De Gent , de vous entraîner au plus profond de vous-même pour découvrir qui est Thomas De Gent. Et pour cela, je vous invite à « tendre l’oreille de votre cœur ».
« Qui es-tu, Thomas De Gent »
Prenons un petit temps de silence pour laisser cette question résonner en nous…
Dans cette question, je crois que quelque chose nous préoccupe… Je crois que ce qui nous préoccupe vraiment, quand nous cherchons à savoir qui est Thomas De Gent, ce n’est pas tant justement de savoir qui est Thomas, mais qui je suis pour Thomas De Gent. Car, au fond, nous savons très bien qui est Thomas ! Ce que Le cyclisme a fait dans la vie de chacun, son Amour pour chacun de nous, voilà ce qu’il est. Le cyclisme est Amour.
Ce qui nous questionne, nous sidère, devrions-nous dire, c’est sa non course d'hier, son apathie ! Parce que dans la rencontre que nous avons faite, un jour, avec Thomas De Gent, nous avons expérimenté chacun la gratuité de ses attaques, son panache ! nous avons expérimenté le fait que rien n’a motivé la manifestation de sa classe, si ce n’est l’Amour qu’il a pour chacun de nous, l’Amour qu’il est. Thomas De Gent est Amour. En effet, aucun mérite, aucune richesse venant de nous ne l’a attiré vers nous, mais bien plutôt notre pauvreté dans nos pronostics, notre soif de victoire : le fait qu’un jour, nous lui avons ouvert notre coeur.
« Qui es-tu, Thomas De Gent ?" : un pauvre ramasseur de casquette ! Rester en croustille .
ADAM YATES
Répondre