LES TEMPS FORT DU TOUR : aujourd'hui 1910

Publié le par IBAN

Le peloton a déjà grimpé le Ballon d'Alsace (1905), mais s'attaque maintenant aux sommets des Pyrénées, avec l'ambition de suivre au plus près les frontières de l'hexagone. L'année suivante, le Tour s'aventure dans les Alpes, avec une ascension jusqu'au col du Galibier.

Vainqueur Octave LAPIZE
Nombre d'étapes 15
Distance 4734 km
Vitesse moyenne 29.099 km/h
Prime au vainqueur 5000
Total des primes 25000

1er - Octave LAPIZE
2e - François FABER
3e - Gustave GARRIGOU

Course
Duel Lapize - Faber. Le Français impose sa supériorité en montagne. Faber se bat jusqu'au bout, mais plusieurs crevaisons, le dernier jour, font échouer son ultime contre-attaque. Cruchon (5ème) remporte la catégorie "Isolés".

Exploit
Le régional Lafourcade premier à l'Aubisque.

Petite Histoire
Garrigou seul coureur ayant escaladé le Tourmalet sans mettre pied à terre (2ème au sommet) reçoit une prime spéciale de 100 Francs. Lanterne rouge : Collet (41ème) 580 pts (Lapize : 63 pts). Le tirage de L'AUTO, qui a doublé depuis deux ans, atteint 300.000 exemplaires.

Événement
Lapize, le routier-sprinter, passe en tête au col de Porte, au Portet d'Aspet, à Peyresourde, à Aspin, au Tourmalet et gagne les deux étapes pyrénéennes.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

xavier 08/07/2008 18:21

si vous voulez une info sur l'étape Brioude AURILLAC bin c'est quils vont en chier les petits !!! Miam miam

xavier 08/07/2008 18:19

attention a ferreol , c'est un grand coureur cycliste ... qui met des tartes !!!