LES TEMPS FORT DU TOUR : aujourd'hui 1976

Publié le par IBAN

1976 - Huitième podium pour Poulidor
Raymond Poulidor n'a jamais porté le Maillot jaune, ne serait-ce qu'un seul jour. A 40 ans, il monte pourtant pour la huitième fois sur le podium final du Tour.

Course
Merckx forfait. Delisle s'empare du Maillot Jaune à Pyrénées 2000 mais Van Impe, admirablement dirigé par Guimard, contre-attaque dans le Portillon pour arriver seul au Pla d'Adet. Abandon de Thevenet. Pour son dernier Tour, Poulidor monte sur le podium. Prix du Meilleur Grimpeur : Bellini. Maillot Blanc : E. Martinez-

Exploit
Le coup de poker de Guimard qui "sacrifie" provisoirement le Maillot Jaune de Van Impe, contre l'avis général, pour mieux préparer l'attaque décisive en deux temps (Portillon - Saint Lary Soulan). Elle réussit parfaitement et permet au Belge de gagner le Tour. Un chef-d'oeuvre tactique. Autre exploit : Freddy Maertens remporte huit étapes. Un record qu'il partage avec Charles Pelissier et Eddy Merckx.

Petite Histoire
Après 160 km d'échappée solitaire, Viejo gagne l'étape Montgenevre - Manosque avec 22'50" d'avance. Lanterne rouge : Van der Hoek (87ème) à 3 h 12 min. 54 sec. Daniel Mangeas devient le speaker officiel du Tour.

Événement
Cyrille Guimard mène à la victoire un grimpeur spécifique qui avait jusqu'alors limité ses ambitions au Grand Prix de la Montagne.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article